Bored To Death – Trailer

J’adore les séries de détectives privés, en témoigne ma passion inlassable pour Veronica Mars et mon intérêt nouveau pour Psych. Car bien que la plupart de ce qu’on appelle “procedurals” à la Law & Order ou à la CSI sont sympa à regarder de temps en temps, ils ont tendance à être lourdement répétitifs. Certes, les trucs de détectives privés ne diffèrent pas tellement des principes fondateurs de ce genre de série, puisque chaque épisode s’attache à une enquête qui sera résolue à la fin, pour passer à une autre dans l’épisode suivant, en usant des mêmes scènes d’interrogatoire, d’arrestation de suspects, de recherche d’indices, etc… même si Veronica Mars valait aussi pour son enquête principale.

La caractéristique propre au sous-genre du détective privée, c’est que les enquêtes sont très différentes, puisque cela peut aller du mari infidèle au double meurtre, en passant par des histoires de chantage. Quoiqu’il en soit, HBO nous propose un nouveau show nommé Bored To Death , dans lequel Jason Schwartzman interprète Jonathan Ames (incidemment homonyme du créateur de la série), un romancier détective privé à ses heures perdues (ou un détective privé qui écrit à ses heures perdues), et qui est aidé (ou emmerdé) par son meilleur pote Zach Galifianakis, et par son éditeur Ted Danson, qui est aussi son pote (pas bien compris qui il est en fait, si ce n’est qu’il semble avoir un penchant pour la ganja).

Comme Psych, Bored To Death aura des guest stars, et puisque c’est HBO, ça donne dans le guest star de haut niveau – à la différence de Psych et ses has-been des 80s – dont Parker Posey, Oliver Platt, Patton Oswalt, Kristen Wiig, Bebe Neuwirth ou Olivia Thirlby. Le pilote sera diffusé le 20 Septembre.

Aztec miniseries

La série de romans historiques de Gary Jennings, Aztec, vont être adaptés en une minisérie à laquelle sont rattachés Alphonso Arau et John Milius.

Sachant que Milius – qui a co-écrit Apocalypse Now, et réalisé Conan Le Barbare – était producteur exécutif sur Rome pour HBO et BBC, ça pourrait être assez énorme, si HBO s’avise de produire le truc.

AztecSerpent

Les romans originaux (publié en 1980) étaient basés sur les recherches de Jennings et tournent autour d’un vieux survivant Aztèque retraçant sa vie à un évêque espagnol après la destruction de l’empire aztèque. Du sexe ! De la violence! des sacrifices humains !

L’Histoire est une matière chiante à mourir lorsqu’on la tient de livres compilés par des comités très capables dans l’art de ne pas choquer des élèves, mais incapables d’intéresser qui que ce soit, sauf si comme moi vous avez eu la chance certaines années d’avoir des enseignants passionnés et passionnants, avec qui les horreurs et les faits les plus crus sont dévoilés. Des romans comme ceux-ci sont de ceux qui vont au delà de l’image figée du passé et se concentrent sur ce qu’étaient les hommes du passé : des hommes (et des femmes bien évidemment). Des individus intelligents, barbares, sexués, pervers, violents, sales, cons, jaloux, héroïques, brillants, avant tout des individus pleins de défauts. Ayant lu le premier (et n’ayant jamais trouvé le courage pour les quatres autres (dont trois sont posthumes et ont été terminés par son éditeur), je peux déjà vous assurer que comme Rome, la série risque d’être explicite, car le roman contient des passages très crus tenant presque de la littérature pornographique.

On peut donc s’attendre à un truc à la Apocalypto, mais en cent fois mieux !

Games Of Thrones, Dollhouse et Party Down

Summer Glau et Joss Whedon (Buffy) ont officialisé leurs retrouvailles puisque Glau sera l’un des nouveaux personnages de Dollhouse. Les deux ayant précédemment travaillé ensemble, sur la série culte de Whedon, Firefly. Elle sera Bennett, une employée de la dollhouse qui partage certains éléments de son passé avec Echo (Eliza Dushku). Il s’agit, selon Whedon, d’un rôle récurrent, bien que l’idée de réunir Summer Glau et Eliza Dushku dans la même série pourrait causer une faille dans l’Univers. AOOOOOOOUUUUUUGA ! (faut que j’arrête de mater The Mask en boucle)

Lena Headey, la comparse de Glau dans Terminator : The Sarah Connor Butt-Pirates Adventures justement, rejoint la distribution de l’adaptation très attendue de Game Of Thrones, sur HBO. Une série de romans fantastiques signés George R.R. Martin, qui ont la particularité d’être très sombres, emprunts d’un nihilisme noir et d’une violence qui en font un truc unique parmi la foultitude de romans d’heroic fantasy qui remplissent les étagères de librairies spécialisées tenues par des types à catogans.

Elle sera la Reine Cersei, aux côtés de Sean Bean, Peter Dinklage ou encore Nikolaj Coster-Waldau. J’aimerais pouvoir conseiller à ceux qui se demanderaient qui est Nikolaj Coster-Waladau, The New Amsterdam, la série dans laquelle l’acteur incarnait le personnage principal – un immortel vivant à New York officiant en tant que policier – mais hélas, la série a été annulée, et ce n’est pas du à un quelconque rapport avec les séries Highlander et L’Immortelle. Mis à part le fait que le type ne pouvait pas mourir, la série n’était qu’une banale série policière, de bonne facture néanmoins, et le charisme dégagé par l’acteur m’avait laissé un bon souvenir. Donc, à voir, surtout si Bean (The Lord Of The Ring), Dinklage (The Station Agent), et Headey (300) s’ajoutent à l’affaire. Vous devriez avoir honte de m’obliger à les référencez, vous devriez savoir qui est Sean ‘006’ Bean merde !

Le meilleur pour la fin, Megan Mullally (Will & Grace) sera la nouvelle venue dans la troupe de Party Down, afin de combler le vide laissé par le départ de Jane Lynch, et campera Lydia Dunfree une mère-célibataire quadragénaire qui promouvoit sa fille de 13 ans, afin de la voir percer à Hollywood… Comédie. Rire. Non sans dec’ ça le fait, Mullally est énorme et les créateurs ne pouvaient pas trouver mieux.