Oscars 2010

Hier soir, les oscars ont peu fait pour nous décevoir – si ce n’est pour Sandra Bullock, et le fait que Twilight soit présent dans le montage vidéo “films d’horreur” – sans réellement dévier de ce qui est de mise aux oscars, récompenser les films qui réunissent un académisme propret et un succès populaire mérité (ça se discute) et si les nominations avaient de quoi surprendre par leur médiocrité – ne pas oublier que cette année dix films étaient en lice pour l’oscar du meilleur film – les meilleurs ont sans conteste été récompensé et les plus indignes aussi.

Il n y a pas vraiment de justice aux oscars, c’est une compétition, et le résultat, aussi arbitraire soit-il, est sans appel. Ainsi,  Inglorious Bastard repart tout de même avec un oscar, mérité, Christoph Waltz, tandis que le Avatar de Cameron s’en tire avec quelques récompenses techniques. Justice. Mais que dire de District 9 ou Up In The Air, tous deux d’excellents films mais qui au final repartent brecouille alors que cette salope de Bullock gagne un oscar (qui veut dire : “Tu fais du bon boulot depuis des années, donc voici une statue, même si le film pour lequel tu es nominée pue la sueur de scrotum.”) pour sa performance, tout comme Jeff Bridges, quand celui-ci livre une composition remarquable et remarquée (je n’ai pas vu le film) dans un film autrement oubliable, même s’il faut avouer que les deux ne jouent pas dans la même catégorie.

Dans la même logique, et bien que le film soit plutôt réussi par moments, et si MoNique n’a définitivement pas volé son oscar, elle ! Il n’est pas surprenant que Precious, le chouchou du public, remporte, comme un signe de tête à son auteur, l’oscar de la meilleure adaptation (basée sur le livre Push de Sapphire). Seulement celui-ci aurait pu revenir aux deux auteurs de In The Loop, ne serait-ce que pour leur célébration du vocabulaire ordurier.

Enfin, si on peut regretter garder le goût amer que Fantastic Mr Fox et Un Prophète soient tous deux repartis les mains vides se soient tous deux fait voler, The Hurt Locker a sauvé l’honneur et retabli le sentiment de justice qui a par le passé échappé à l’académie, l’amenant à filer la statuette à Shakespeare In Love, Crash, ou Beautiful Mind.

Pour être le meilleur film sur la guerre en Irak jusqu’ici, il est récompensé par non pas un mais trois oscars, et Kathryn Bigelow, pour avoir signé ce qui est sans aucun doute l’un des meilleurs films de l’année, et incidemment son film le plus réussi – on se souviendra aussi du prodigieux Near Dark (qui mettrait une bonne claque à toutes les merdeuses adoratrices de la pitoyable saga Twilight) ou du génial Strange Days – est récompensée pour son travail de réalisatrice. Ce qui prouve que parfois, les Oscars visent justes et restent comme on le dirait en franglais, relevants.

Aussi, bien fait pour cette enflure de James Cameron. Il y a par ailleurs quelque chose de presque poétique, de l’ordre de la rétribution divine, dans le fait de se faire ravir l’oscar par son ex-femme, pour avoir été, et être encore jusqu’à preuve du contraire, un parfait connard égocentrique, estimé mondialement pour ses pires films (nomément Titanic et Avatar).

Comme le dirait l’oscarisé Lebowski : “the dude abides”

Il ajouterait probablement “Twilight in the horror movie montage was fucked up. I was really trying to chill tonight, but that shit went too far!”

Récapitulatif

Meilleur film : The Hurt Locker

Meilleur Acteur dans un Premier Rôle : Jeff Bridges, dans Crazy Heart

Meilleur Actrice dans un Premier Rôle : Sandra Bullock, dans The Blind Side

Meilleur Actrice dans un Second Rôle : MoNique, dans Precious

Meilleur Acteur dans un Second Rôle : Christoph Waltz, dans Inglorious Basterds

Meilleur Réalisatrice : Kathryn Bigelow

Meilleur Scénario Original :  Mark Boal, pour The Hurt Locker

Meilleur Scénario Adapté : Geoffrey Fletcher, pour Precious

Meilleur Film Étranger : El Secreto De Sus Ojos

Meilleur Documentaire : The Cove

Meilleur Film d’Animation : Up

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s