The Walking Dead en octobre sur AMC [EDIT]

Ayant déjà dévoré 68 des 74 numéros du comic-book post-apocalyptique de Kirkman et Adlard (et Moore), lorsque fut annoncé il y a de ça cinq mois que ce serait Frank Darabont, qui m’avait glacé le sang avec The Mist, qui conduirait l’adaptation sérielle, et ce, pour la chaine AMC, le geek en moi était plus qu’enthousiaste. On aurait pu me parler de Brett Ratner pour FOX – l’idée, même à posteriori, est pénible à concevoir – et au contraire, j’aurais crié au sacrilège. On a aussi montré cette image :

Et franchement, c’était plus que prometteur pour une production télévisée. Il s’agit d’une capture de tournage, il est donc envisageable que l’atmosphère de la série elle même soit plus sombre – on pourrait même imaginer que Darabont garde le noir et blanc qui sied si bien à l’ambiance moribonde de la BD, et qui allait si bien au Night of The Living Dead de Romero, et incidemment, qu’il désirait pour le suscité The Mist. Au vu du pilote de Rubicon – et son ambiance visuelle qui n’est pas sans rappeler les classiques paranos de Pakula dans les ’70s – si la qualité de la reconstitution de Mad Men, et la froideur de l’atmosphère de Breaking Bad ne suffisaient pas, il est clair qu’AMC est capable de se hisser, comme HBO, à des standards hollywoodiens, et ainsi de rester le plus fidèle possible à l’œuvre de Kirkman. A Darabont de lui rendre justice, même s’il semble que les auteurs se soient octroyé quelques libertés. Shane est ainsi crédité comme un des rôles principaux sur l’ensemble des six épisodes – déjà réalisés – qui constituent pour le moment la moitié de la première saison, ce qui sous-entend que son destin sera quelque peu différent. Six ou sept autres épisodes devraient suivre en cas de succès.

Darabont a dit à IGN que le pilote allait explorer l’apocalypse avec plus de détails: «Notre pilote se termine au moment où Rick atteint Atlanta, et ça n’est pas étalé sur beaucoup de pages dans le comic book.», et afin de rassurer les fans, il précise: «Je tiens à dire que le but est de suivre le chemin entamé par Kirkman, qui est un excellent modèle.» avant de conclure: «C’est la route que nous façonnons, mais nous allons prendre le plus de détours possibles.» ce qui ne semble pas gêner son créateur, au contraire: «Robert s’est montré très encourageant et très gentil à propos de ça […] Dès le premier jour, il m’a dit “Utilise ce que j’ai fait comme tremplin et fais-en ce que tu veux”. C’est une véritable bénédiction

On notera que c’est Greg Nicotero qui travaille sur les effets visuels et le maquillage, et qui retrouve Frank Darabont avec qui il a travaillé sur The Mist et La Ligne Verte. Le gaillard, un disciple de Tom Savini, a fait ses armes sur des films comme Day of The Dead ou Predator, et est crédité pour Minority Report ou encore Kill Bill. En ce qui concerne la distribution, c’est Jeffrey DeMunn, un habitué de Darabont lui aussi, puisqu’il a joué dans tous ses films, qui tiendra le rôle de Dale. Keith Allen Hayes incarnerait Tyrese; Jon Bernthal sera Shane; Sarah Wayne Callie (Prison Break), Lori; Laurie Holden (The Mist, The X Files, The Shield), Andrea. C’est au quasi inconnu Andrew Lincoln (L’Arnacœur, Love Actually) que revient le rôle de Scott Grimes, et je reste circonspect quand au choix d’un acteur plus spécialisé dans les comédies romantiques que les prestations physiques, à qui il manque de surcroit l’apparence bourrue et le visage anguleux et eastwoodien du héros. On lui aurait préféré un Josh Holloway ou un Jamie Bamber (une possibilité à l’époque) mais je suis curieux de voir de quoi il est capable, et il se peut qu’il incarne Grimes comme les deux suscités ont personnifié (et ce à jamais) Sawyer et Appollo. Quoiqu’il en soit, voilà un “promotion still” fraichement dévoilé par i09, en attendant la bave aux lèvres une bande-annonce, histoire de patienter jusqu’à octobre prochain.

EDIT : la bande-annonce

2 thoughts on “The Walking Dead en octobre sur AMC [EDIT]”

  1. La présence de Jeffrey DeMunn est une bonne chose. Tout comme celle de Laurie Holden. Par contre le reste du casting principal me laisse dubitatif : Andrew Lincoln n’a qu’une petite carrière derrière lui, et Sarah Wayne Callies (qu’a t-elle fait à part Prison Break?) n’a pas beaucoup de charisme.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s