World War Z – Trailer

Parce que je fais partie des gens énervants qui ont aimé les bouquins de Max Brooks, et qui donc plutôt que de simplement accueillir ce film avec l’esprit ouvert parce que “PANIQUEZOMBIE!WOOHOO!!!” ne peuvent s’empêcher d’être refroidis par le fait que le film ne ressemble en aucun point au livre si ce n’est pour “paniquezombieouaissuper”, que Drew Goddard (Cabin In The Woods) ait été appelé à la rescousse pour retravailler un scénario foireux – troisième acte entièrement reshooté – ou par les rumeurs avérés que Pitt et Forster ne se parlaient plus pendant le tournage. J’ai donc sciemment omis de parler de la preview de cette bande-annonce, parce que le truc est tellement pathétique et transparent : créer du hype autour d’un film qui, si l’on se base sur les problèmes de budget ($150 M de dépassement), explique à lui seul que Brad Pitt pimpe Chanel sur nos arrêts de bus.

World War Z, réalisé par Marc Forster, raconte donc maintenant comment un employé des Nations Unies s’engage dans une course contre le temps et la mort afin d’éviter la propagation d’une épidémie zombie… C’est The Day After Tomorow avec des zombies et Brad Pitt, Matthew Fox, Mireille Enos et tout un tas de gens qui vont se faire manger, et c’est déjà pas mal j’imagine, si on aime les zombies (j’aime bien les zombies). Si on aime le bouquin en revanche, on a quelques raisons de pas trop apprecier ce qui n’est finalement qu’un énième film de zombie/apocalyptique, lorsque l’on est quand même en droit d’attendre d’un film intitulé World War Z, et b’en, World War Z.

(c’est mieux avec la bande-annonce)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s