Les 7 Séries A Regarder En Janvier [EDIT]

7. THE FOLLOWING (le 21 Janvier)
the-following-cast

Même si en règle générale, les feuilletons policiers sombres et violents ne font pas bon ménage avec les chaines de network, la présence de Kevin Fucking Bacon et de James Purefoy, de Nathalie Zea et Maggie Grace sont des arguments qui pèsent en faveur de ce The Following, qui peut capoter assez vite étant donné un concept à la Prison Break (pas fait pour durer) qui mérite au moins qu’on y jette un œil ou deux.

6. GIRLS (le 13 Janvier)
girls-donald-glover-lena-dunham

A ceux qui se sont tenus éloignés de la première saison à cause de sa mauvaise réputation (et du backlash) je ne peux que leur dire à quel point ils ont tort. La série de la jeune prodige Lena Dunham propose sans effort les lamentations mais aussi les manies et excentricités d’une génération, dont nous faisons tous un peu parti si on se sent un peu paumé dans ce monde. La deuxième saison verra l’arrivée de l’irrésistible Donald Glover, expatrié d’un Community (en crise) dans le rôle d’un jeune républicain, et apparemment, pour ceux qui ont pu voir les premiers épisodes en exclusivité, ça vaut le détour…

5. BANSHEE (le 11 Janvier)
banshee-lucas-968x431

La nouvelle série produite par Alan Ball pour Cinemax (une chaîne réservée généralement aux rediffs de films – et films érotiques – mais aussi de séries étrangères – Hunted cette année notamment) créée par le duo David Schickler-Jonathan Tropper, a déjà deux épisodes au compteur à l’heure où j’écris ces lignes (pour me faire pardonner d’avoir oublié qu’Alan Ball n’est pas responsable que de True Blood, mais aussi de Six Feet Under) et ça s’annonce très bien ma foi. On retrouve l’aspect graphique et le langage grossier de la série de HBO, plus un côté bande-dessinée qui, s’il prend quelques latitudes avec la vraisemblance et flirte gentiment avec une certaine pose, la prémisse, la réalisation et les personnages, relevés par un casting solide composé de Frankie Faison, Milena Ilicevic et Ulrich Thomsen, et d’Anthony Starr dans le rôle d’un ex-détenu se faisant passer pour le shériff d’une petite ville de Pennsylvanie (nommée je vous le donne en mille, Banshee) font espérer que la série tiendra plus de deux saisons avant de se craquer. Bon, en vérité, l’histoire elle-même est peut-être amenée à ne pas aller au delà de deux saisons, mais elle n’aura pas à en rougir, contrairement -c’est là où je voulais en venir- à l’infecte True Blood.

4. SUITS (le 17 Janvier)
suits-cast

Il est facile d’oublier que Suits reprend en Janvier, tant la série légale de USA a tout du guilty pleasure estival, avec ses intrigues légères mais relevées, son duo de protagonistes et sa galerie de personnages secondaires aussi riches qu’attachants, et une ambiance à l’image de son générique entêtant et stylé. Une version light de mad men et de the practice en somme. Et si la première saison a su retenir l’attention, elle a aussi montré de quoi elle était capable passé le temps d’exposition, et les dix épisodes qui composaient la seconde, maintenant une tension de ouf jusqu’à la dernière minute, ont prouvé que Suits peut désormais se frotter aux gros dramas des network et du câble, tout bonnement parce que ce n’est plus juste un pêché mignon, c’est de la très bonne télévision.

3. THE AMERICANS (le 30 Janvier)
the-americans-russell

Lorsque Breaking Bad se cassera de l’antenne cette année (sad face emoticon) il ne restera que FX comme compétiteur sérieux face à Mad Men et The Walking Dead. Et The Americans, qui raconte l’histoire d’agents du KGB se faisant passer pour des américains pendant la guerre froide et dont la distribution compte Keri Russell ainsi que l’épatante Margo Martindale, pourrait bien être le nouveau drama à suivre lorsque Homeland aura épuisé ses dernières cartouches… Sérieux, FX fait rarement de la merde. Pour preuve :

2. ARCHER (le 17 Janvier)
archer-pams-squeak

1. JUSTIFIED (le 8 Janvier)
justified-season4-timothyolyphant-pattonoswalt

Ce soir, nos adorés Walton Goggins et Timothy Olyphant reviennent dans ce qui semble une nouvelle fois s’annoncer comme une extraordinaire saison. L’hyperbole et l’emphase sont justifiées (pardon pas pu m’empêcher, je l’ai déjà faite en plus) puisque Raylan n’aura pas comme l’an dernier une guerre sur les bras, mais une enquête qui s’étendra sur toute la saison, façon ‘mystery novel’…

Mais que les fans réservent leurs… réserves. Wynn Duffy, Boyd Crowder et les autres seront aussi de retour pour foutre leur merde, et en prime Patton Motherfuckin’ Oswalt dans le rôle d’un sale petit troufion fouineur – ainsi que quelque sexy barmaid pour faire bonne mesure. La série la plus anticipée pour tous les fins connaisseurs de séries d’exception…

Sinon… La deuxième partie de la saison 3 de Workaholics reprend le 16 janvier – celle de The Walking Dead le 10 février – tout comme le premier épisode du Kroll Show. Enfin, la quatrième saison de Community débarque le 7 février.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s