Preacher sur AMC ? Preacher sur AMC.

preacher-banner

AMC cherche déjà à combler le vide que laissera Mad Men et Breaking Bad et vient de donner le feu vert au tournage d’un pilote basé sur la bande-dessinée Preacher, de Garth Ennis et Steve Dillon… Et si tout cela semble familier, c’est parce que trois ans auparavant, j’écrivais ceci. Ah ça file hein…

Avant de commencer à cracher, faisons les choses dans les règles. Preacher est inracontab’e. Mais le héros éponyme est Jesse Custer, un pasteur texan qui après sa fusion avec une entité surnaturelle, Genesis, et acquisition de son pouvoir, “the word”, lui permettant de faire faire à n’importe qui ce qu’il leur commande; se lance, flanqué de son ex Tulip, tueuse à gages, et Cassidy, un vampire irlandais (et picrate), à la recherche de Dieu, et remet peu à peu ses croyances en question. Le roman graphique de Vertigo (et qui a contribué, avec Sandman et Hellblazer, à la reconnaissance de la maison) est ainsi résolument porté vers le religieux, mais aussi vers le blasphématoire, la violence et le grunge. Sa nature controversée lui a valu une réputation de truc inadaptab’e. Et c’est pas faute d’avoir essayé. En 1998, Kevin Smith cherchait à faire produire un script signé Ennis en personne par Harvey Weinstein. Depuis, le Sam Mendes des Sentiers de La Perdition a un moment été attaché au projet, que le scénariste John August s’était entretemps chargé de réécrire, avant qu’il ne s’en aille tourner Skyfall et que ce soit au tour de Darren Aronofsky d’être courtisé par la Columbia pour le réaliser, et pour finir, s’atteler à son Noah. Personne ne sait encore qui exactement sera aux manettes de la version télévisée, mais une rumeur, ou info selon Devon Faraci sur Badass Digest, courre au sujet du duo responsable de 50/50, The Green Hornet et This Is The End, Evan Goldberg et Seth Rogen, qui tweetait récemment (via IGN) :

Screen-Shot-2013-11-17-at-3.18.47-AM Screen-Shot-2013-11-17-at-3.19.00-AM

Tout cela peut sembler un peu obscur, mais sachez simplement qu’Arseface (Tronchdecul en français), un personnage défiguré par une tentative de suicide (Kurt Cobain était kind of a big deal back in 1992 les jeunes); le fantôme de John Wayne, qui sert de guide spirituel au héros; et le Saint of Killers, un ancien chasseur de prime calqué sur le personnage de William Munny du Impitoyab’e de Eas’woode, sont des personnages de la bande-dessinée, qui vous l’aurez compris, dépote pas mal. Le truc que tout le monde attend en somme.

Donc si AMC ne se fait pas dessus comme avec The Walking Dead (ça rend les fans un poil inquiets) ça risque de donner de la patate de première qualité, étant donné que pour beaucoup, ce classique nécessitait une adaptation sérielle (on a pensé un temps à HBO.) Sinon, il est probable que les spectateurs n’y voient que du feu et que la série cartonne, comme sa consœur, en dépit de l’agression que constitue le ratage d’un comic adoré. J’ai l’air rageux comme ça, mais c’est justifié, alors fermez-là !

Bref, à suivre…

sources : IGN, BadassDigest, Wikipedia, Seth Rogen ‏@Sethrogen

One thought on “Preacher sur AMC ? Preacher sur AMC.”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s