Game of Thrones – Saison 4, Première Partie

Avant que le quatrième épisode ne vienne une fois de plus détraquer l’Internet avec une micro-polémique ou un WTF général, il convient de dresser un petit résumé des trois premiers de cette quatrième saison.

Comme les lecteurs pouvaient s’y attendre, et parce que les auteurs l’on confirmé, annonçant que contrairement aux précédentes, qui empruntaient la structure du slow burn à la Breaking Bad, où l’intrigue et la tension culminaient dans le neuvième épisode, cette saison se rapprochera davantage d’un format de série, chaque épisode sera ainsi marqué par un événement ponctuel, et conclusif, même s’il est bien entendu que chacun continuerait de nous raconter une histoire, et il est certain que cette saison se terminera sur un coup d’éclat.

Mais après la tuerie de The Inn at the Crossroads trois semaines plus tôt, le Purple Wedding deux semaines auparavant, ou la prise de Meereen la semaine dernière, il semblerait que Game of Thrones a effectivement changé de rythme.

Si la première saison était exclusivement et très fidèlement basée sur le premier tome (A Game of Thrones) et la deuxième, bien que plus prompte aux raccourcis, elle aussi basée sur le deuxième (A Clash of Kings), la troisième en revanche a choisi de ne dépeindre que la première partie du troisième tome (A Storm of Swords). Ainsi, cette quatrième saison englobe aussi bien les événements de la seconde partie de l’ouvrage, mais aussi ceux du quatrième (A Feast for Crows), et parait-il, du cinquième (A Dance of Dragons), ce qui explique que cette saison, il va se passer beaucoup de choses pour nos différents héros, mais ne devrait pas présenter de nouveaux personnages (à l’exception du prince Oberyn), tous ayant été introduits auparavant – ou oubliés pour toujours dans les pages des romans…

Normalement, les choses se mettraient en place, méticuleusement, comme Ned Stark menant son enquête, pendant que l’étau se resserre, ou comme Tyrion Lannister, ainsi que Stannis Baratheon et Robb Stark, préparant chacun le siège de King’s Landing…Cette fois, beaucoup de choses vont se mettre en place (suivant logiquement ce qui a pu se passer durant trois saisons auparvant) et vite, à l’image du premier épsiode, qui s’il s’ouvrait comme les autres sur un état des lieux, s’en distinguait en se concluant sur un pur moment de violence.

Idem pour le second, dont le Purple Wedding faisait écho au Red Wedding, et ainsi évoquer les enjeux et la montée de tension d’un pénultième épisode de saison. Quant au troisième, il s’achevait sur le duel gagné par Daario Naharis et l’assaut de Meereen par Dany et ses Unsulied, et montrait les raids de l’armée de Mance Rayder; l’évasion de Sansa avec Littlefinger; le retour en forme du vrai Jaime Lannister, l’avenir incertain de son frère Tyrion, ses adieux à Podrick, ou ceux de Sam à Gilly; Tywin emmenant Tommen avec lui et n’oubliant pas de traiter Cersei de mère indigne lors des funérailles de Joffrey (putain ce que Charles Dance est une bête d’acteur!) Bref tout cela avait des airs de dernier épisode de saison…

Alors bien sur, il reste le joker Oberyn, sa fragile alliance avec Tywin, et son compte à régler avec la Montagne, ce qui n’est pas un mystère si avez vu une ou toutes les bandes-annonces concoctées par HBO; les décisions de Stannis et Davos, le calvaire de Theon, et les obligations de Jon Snow…

Moi ce que je voudrais surtout c’est que Strong Belwas soit à Meereen et que ce personnage fantastique rejoigne Danerys comme il aurait du le faire depuis une saison ! On croise les doigts.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s