Daniel Day Lewis Est Lincoln et Brad Pitt A L’Air D’Un Con

Continue reading Daniel Day Lewis Est Lincoln et Brad Pitt A L’Air D’Un Con

Dark Shadows – Trailer

Après son Alice, on pouvait assez facilement lâcher l’affaire Burton. Sa rétrospective à la Cinémathèque mise à part, les premières images du film, et sa distribution (Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Eva Green, Chloe Moretz, Jonny Lee Miller et, bizarrement, Helena Bonham-Carter) avaient aussi de quoi rassurer le fan de Tim, et de son goût pour les ambiances kitscho-gothiques, et titiller la curiosité du spectateur averti.

Le film est basé sur un feuilleton des années 60, dans lequel Barnabas Collins (Depp), un playboy du 18e siècle qui, après avoir brisé le cœur d’une sorcière, est transformé en vampire et enterré vivant, pour être réveillé accidentellement en 1972 par Jackie Earle Haley… Et j’ai mal à la tête, regardez la bande-annonce, c’est p’us simp’e.

Continue reading Dark Shadows – Trailer

Du nouveau pour The Green Lantern et une rumeur sur Thor (?)

Jackie Earle Haley-Sinestro

Premièrement, et c’est une nouvelle qu’elle est bonne, Jackie Earle Haley, le nouveau Freddy dans le remake à venir, affrontera Ryan Reynolds dans l’adaptation par Martin Campbell de The Green Lantern, puisqu’il sera Sinestro, un villain d’origine extra-terrestre (c’est pour ça la face violette), sorte d’ange déchu, puisque viré du Corps des Green Lantern – qui est en gros une organisation intergalactique chargée de protéger l’univers – après quelques décisions inconsidérées qui seront indubitablement racontées dans le film.

C’est plutôt malin de confier à un tel acteur le rôle de Sinestro, qui est physiquement surhumain, mais psychologiquement plus complexe que disons, Destro dans GI Joe, même si leurs noms se ressemblent. Le film, d’heure en heure, avec Martin Campbell – réalisateur de deux des meilleurs James Bond à ce jour, GoldenEye et Casino Royale -, Reynolds et maintenant Haley, s’avère bien meilleur qu’il n’en a l’air. Et je ne parle pas de ce ‘fan-art’ qui n’est en aucun cas une photo promo :

green_lantern_ryan_reynolds_fan_art

Ryan Reynolds, on le sait maintenant depuis un moment, interprètera Hal Jordan, le Green Lantern, un terrien assigné à la protection du secteur 2814, une partie de l’univers (où se trouve la Terre), armé pour cela d’un anneau qui lui donne un pouvoir inconsidérable, puisqu’il n’a que l’imagination et la volonté de son possesseur comme limite à sa puissance et à ses possibilités. L’anneau est donné à Hal Jordan par Abin Sur, un extraterrestre, ancien Green Lantern, avant qu’il ne meure.

Robert De Niro

Deuxièmement, il a été paru dans l’édition allemande de GQ, qu’au casting du Thor de Kenneth Branagh viennent de s’ajouter et Jude Law et Robert de Niro. On peut s’en étonner, mais aussi prendre cette “nouvelle” avec des pincettes. En même temps, de Niro a prouvé qu’il en est à un stade de sa carrière où plus rien n’a d’importance. Il joue dans Machete, qui s’annonce quand même comme une série B foutraque et violente, alors pourquoi pas dans un film de super-héros réalisé par un acteur-réalisateur sérieux et réputé.

thor

Shutter Island – Feature Trailer

Vodpod videos no longer available.

Shutter Island s’est récemment, et sciemment, retiré de la compétition des Oscars en repoussant sa date de sortie en Février. Quand bien même, cette nouvelle bande-annonce est puissamment prometteuse, et a un peu de la vibe des Nerfs A Vifs en elle. Le plan d’Elias Koteas fait d’ailleurs penser à De Niro dans le suscité Cape Fear – et qui dans la première était si furtif que certains pensaient qu’il s’agissait de De Niro lui-même – faisant presque office de flash back . Shutter Island a en tout cas tout maintenant pour faire saliver les fans de Scorsese et regretter que Février soit si loin.

A Nightmare on Elm Street – Trailer

Estampillé production Michael Bay – Michael Bay est un fils de pute pour ceux qui ne me liraient pas quotidiennement – comme Friday The 13th et autre Texas Chainsaw Massacre, A Nightmare on Elm Street est le dernier reboot en date. Réalisé par le réalisateur de clip Samuel Bayer, celui-ci, à première vue, n’impressionne que très peu dans sa mise en scène des cauchemars meurtriers, vu le budget plutôt conséquent… la main qui sort de la baignoire, waw, super original !

Mais honnêtement, il s’agit peut-être du reboot le plus intéressant, après ceux de Jason Vorhees et Michael Myers, dont on se serait franchement passé, la bande-annonce laisse entendre que l’histoire s’intéressera davantage à Freddy Krueger, et que le film semble plongée dans une atmosphère moins marrante et plus flippante, proche de l’original – que la tendance des scénaristes aux one-liners et au grand guignol avait emmené dans une saga dont les derniers épisodes auraient tout aussi bien pu être des putains de dessins-animés.

Vodpod videos no longer available.

Pour la petite histoire, Jackie Earle Haley est un pote de Johnny Depp. Au temps où ce dernier nourrissait une carrière de rockeur raté, son pote Jackie lui demanda de le transporter à une audition pour le rôle de Freddy Krueger – rôle qui échouera, comme chacun sait, à Robert Englund – où il se fit repérer et engager pour jouer une des victimes du méchoui humain. Pendant que naissait la carrière de la star, Jackie Earle Haley a ramé avant de devenir, presque coup sur coup, un pédophile taré (dans Little Children), un justicier taré (dans Watchmen) et enfin le croque-mitaine… forcément taré… dans A Nightmare On Elm Street. On peut lui faire confiance, ainsi qu’à la prévisible tripotée de jeunes acteurs issus des séries télés – talentueux pour la plupart – comme Katie Cassidy (Harper’s Island, Melrose Place -2009-), Kyle Gallner (Veronica Mars, The Shield) ou Thomas Dekker (Terminator: The Sarah Connor Chronicles, Heroes), mais aussi de vieilles têtes… de la télé, tels Clancy Brown (Carnivàle, Lost) et Connie Britton (Spin City, 24) qui vont finir en kebab entre les griffes de la nuit.