The Greatest Event In Television History

Adam Scott et Paul Scheer se sont une nouvelle fois amusé à recréer plan par plan le générique d’une obscure série télé, et se sont cette fois adjoint les services d’un réalisateur qui ne déconne pas, Jason Mantzoukas, ainsi que Catherine O’Hara (Home Alone), Chelsea Peretti (Brooklyn Nine Nine) Kathryn Hahn et Jon Glazer (Parks & Rec’) afin de remaker Too Close for Comfort, que nous connaissons (ou pas hein) en France sous le titre Jackie & Sara. Jason Mantzoukas en réalisateur tyranique prouve une nouvelle fois que l’animateur du podcast cinéphile How Did This Get Made? et le Rafi de The League est immense.

A Young Doctor’s Notebook – Trailer

A Young Doctor’s Notebook est une série adaptée de l’œuvre semi-autobiographique de Mikhail Bulgakov qui débutera le 6 décembre prochain en Angleterre et dans laquelle Jon Hamm et Daniel Radcliffe campent le Dr Vladimir Bomgard, qui à l’époque de la révolution de 1917 entretien(nen)t des conversations sur le poids de la profession et les doutes de ses compétences de médecin. Après l’image d’en-tête dévoilée il y a une semaine, voici une première bande-annonce… Continue reading A Young Doctor’s Notebook – Trailer

The Greatest Event In Television History


Me demandez pas…

L’autre soir sur AdultSwim – AdultSwim est la chaine qui prend le relai après la fin des programmes de Cartoon Network, et qui est responsable entre autres, de Frisky Dingo (la première série du créateur de Archer) et Childrens Hospital… L’autre soir donc, était diffusé en lieu et place de la susnommée Childrens Hospital quelque chose dont on avait entendu parler depuis un bail, et dont on a entendu à nouveau parler lors du passage de Paul Scheer dans l’excellentissime podcast Comedy Bang Bang! il y a quelques semaines, un truc intitulé “The Greatest Event In Television History”.

On peut y voir Adam Scott et Jon Hamm (des réguliers du podcast, qui au passage est devenu une émission sur IFC) qui avec l’aide de nul autre que Gus Van Sant, ont reconstitué plan par plan le générique d’une obscure série télé des 80s : Simon & Simon, dans lequel on trouve aussi Megan Mullally, Paul Scheer, Kathryn Hahn, et Paul Rudd. C’est par ailleurs Paul Scheer, que vous avez pu apercevoir ici ou là (notamment dans Piranha 3D) qui est responsable de l’écriture de ce que l’on appelle communément un “special” dans le showbizness, et qui est techniquement, une blague de 12 minutes. On l’en remercie, ne serait-ce que pour l’immense bonheur qu’apporte la vision de Don Draper se comporter comme un enculé avec Ben Wyatt.

Mad Men – S05E05 – Signal 30

L’épisode de dimanche soir, qui aurait pu s’intituler “Grimy Little Pimp”, a vu le personnage de Pete Campbell enfin réalisé. Je pourrais être ironique et simplement faire allusion au fait que sa face d’enculé a enfin eu ce qu’elle méritait. Un moment certes satisfaisant, mais en vérité décidément révélateur de ce qui définit le personnage, que certains voient déjà se balancer par la fenêtre qu’il a si avidement gagnée, et ainsi faire écho au générique. L’histoire de Pete raconte un type qui s’efforce d’être ce qu’il n’est pas, et n’en est que plus misérable lorsqu’il s’aperçoit que ce qu’il réussit ne lui apporte aucune sérénité, aucune satisfaction. Comme le gauche de Lane, quelques tristes réalisations ont frappé Pete et l’ont laissé au tapis : « I have nothing Don. » Continue reading Mad Men – S05E05 – Signal 30

The Town – Trailer

J’aurais pu être plus que circonspect quelques années auparavant, mais après Gone Baby Gone, même les mecs de South Park ou Family Guy se la ferme. on peut espérer, je pense, quelque chose de très bon de la part de l’acteur-réalisateur.

Vodpod videos no longer available.

Between Two Ferns With Zach Galifianakis

Même si Zach Galifianakis commence à être connu (vraiment découvert dans The Hangover, il sera prochainement dans la série Bored To Death aux côtés de Jason Schwartzman et Ted Danson) le type continue ses petits sketchs produits par Scott Aukerman (podcasteur du Comedy Death Ray) pour FunnyOrDie. “Between Two Ferns”, littéralement “entre deux fougères”, ce que l’on pourrait traduire assez librement par “entre deux chaises” pour décrire le malaise généré dans ses interviews, fabriquées évidemment de toute pièces, mais en réalité totalement improvisées de chaque côtés (interviewer/interviewé), décidément irrésistibles.

Je vous conseille de mater les autres épisodes, fleurons du deadpan humor – expression idiomatique que l’on pourrait rapprocher de pince-sans-rire – qui est une sorte d’humour qui se définit par l’absence de drôlerie. On ne rit pas parce que c’est drôle, parce que la blague fait sens et est drôle, ha ha. Ici, le rire est une arme de défense, contre l’incongruité de la situation. C’est le principe régissant la série The Office (UK), et qui est appliqué à la version américaine par ailleurs. Ici, ce type de comédie est couplée au délire absurde, et c’est ce qui fait la patte de Galifianakis.

Ce qui est remarquable aussi, c’est la capacité du comique à user de l’image que chacun de ses invités renvoient, soit en la détournant, soit en l’intégrant au sketch. Jon Hamm est ainsi tout aussi taciturne, présomptueux et autoritaire que Don Draper dans Mad Men et Michael Cera est l’adolescent timide et autiste, comme George-Michael dans Arrested Development. Nathalie Portman quant à elle arrive avec son image de girl next door (elle a un chien !) et passe de la condescendance à la consternation. Bradley Cooper (avec qui il partage l’affiche de The Hangover, pour ceux qui ont définitivement du mal avec les prénoms !) arrive en pote (ils se connaissent depuis un bail en fait) et est mal reçu et Jimmy Kimmel (un Cauet d’outre-Atlantique, la classe et le talent en plus, que vous connaissez peut-être pour son I’m Fuckin’ Ben Affleck) se trouve dans une situation où sa verve et sa répartie n’ont aucune prise. Enfin, Charlize Theron, qui est l’incarnation du glamour, se la joue pas maquillée, et assure.