10 Séries à Mater Cet Été

Si cet été, entre deux matches de la Coupe du Monde au Brésil, ou deux révoltes anti-FN, vous avez le temps de mater des séries, ça tombe bien, y’en a une dizaine qui méritent le coup d’œil…

Les nouveautés

CROSSBONES (NBC, 30 Mai)

Se posant comme cet événement estival préparé en grande pompe par NBC, dans le sillage (jeu de mot) du Black Sails de Starz, ce biopic semble cependant contenir son maigre concept dans son seul slogan: “Meneur. Rêveur. Révolutionnaire. Pirate. John Malkovich. Crossbones. La Légende de Barbe-Noire.” Avec John Malkovich dans le rôle de Malkovich Malkovich.

Malkovich malkovich… malkovich?

Malkovich.

HALT AND CATCH FIRE (AMC, 1er Juin/Canal+Séries, 3 Juin)

Avec la fin de Breaking Bad et celle, toute proche, de Mad Men, AMC va avoir besoin d’autre chose que des zombies pour rester digne d’intérêt, parce que c’est pas sur les barbants Low Winter Sun ou Turn que la chaine câblée a pu compter. Ce Halt and Catch Fire, qui raconte l’histoire d’un génie (Scoot McNairy), sa femme (Kerry Bishé), une programmeuse (Mackenzie Davis) et un Don Draper (Lee Pace) en pleine révolution du personal computeur au début des 80s, non seulement “sonne” pas mal du tout, mais son pilote, qui est disponible en streaming sur le site d’AMC, est effectivement aussi sympathique et excitant que sa prémisse le suggère.

EDIT Ça ne pouvait pas durer, la vidéo n’est plus dispo via YouTube, donc vous ne pouvez plus découvrir le pilote ci-dessus si vous aviez une petite heure devant vous.

THE LEFTOVERS (HBO, 29 Juin)

Lorsque l’ancien showrunner de Lost Damon Lindelof revient à la télé avec une série pour HBO.
Lorsque le pitch est basé sur un bestseller (signé Tom Perrotta) ou la disparition un beau jour de deux pour cent de la population mondiale, et ses conséquences sur ceux restés sur Terre, les questions entourant ce mystère, et la difficulté de leurs pertes.
Lorsque la première bande-annonce est très prometteuse… Y’a de quoi s’exciter un minimum.

Avec un casting comprenant Justin Theroux, Amy Brenneman (Heat), Janel Moloney (The West Wing), et Christopher Eccleston (Doctor Who, 28 Jours Plus Tard) et un sujet pile poil dans les cordes de Lindelof, The Leftovers s’annonce comme le genre de série qui va être interprétée, analysée, théorisée dans tous les sens sur la toile, devenir un objet de culte et connaitre un succès planétaire, au moins pendant deux ou trois saisons, avant que son final ne déçoive tout le monde. Ça va être intriguant et frustrant, chiant et palpitant, et nous rendre tous complètement accros et malades.

THE STRAIN (FX, 13 Juillet)

Si je vous disais que Guillermo del Toro (Guillermo del Toro!) et Carlton Cuse (l’autre showrunner de Lost) s’associaient pour une série horrifique sur une infection vampire. Si je précisais qu’il s’agissait de l’adaptation d’une série de livres co-écrits par le réalisateur du Labyrinthe de Pan et de Pacific Rim en personne, et vous invitais à mater quelques uns des teasers qui en ont fait la promo, et vont vous faire faire des cauchemars ? Vous me diriez quoi ? Vous me diriez ouais.

THE KNICK (Cinemax, 8 Aout)

Clive Owen dans le rôle d’un médecin moustachu à l’aube du 20e siècle. Steven Soderbergh à la réalisation de la totalité des 10 épisodes de la série. L’été 2014 sera télévisuel.

PAGE SUIVANTE : Les retours…

Les 7 Séries A Regarder En Janvier [EDIT]

7. THE FOLLOWING (le 21 Janvier)
the-following-cast

Même si en règle générale, les feuilletons policiers sombres et violents ne font pas bon ménage avec les chaines de network, la présence de Kevin Fucking Bacon et de James Purefoy, de Nathalie Zea et Maggie Grace sont des arguments qui pèsent en faveur de ce The Following, qui peut capoter assez vite étant donné un concept à la Prison Break (pas fait pour durer) qui mérite au moins qu’on y jette un œil ou deux.

6. GIRLS (le 13 Janvier)
girls-donald-glover-lena-dunham

A ceux qui se sont tenus éloignés de la première saison à cause de sa mauvaise réputation (et du backlash) je ne peux que leur dire à quel point ils ont tort. La série de la jeune prodige Lena Dunham propose sans effort les lamentations mais aussi les manies et excentricités d’une génération, dont nous faisons tous un peu parti si on se sent un peu paumé dans ce monde. La deuxième saison verra l’arrivée de l’irrésistible Donald Glover, expatrié d’un Community (en crise) dans le rôle d’un jeune républicain, et apparemment, pour ceux qui ont pu voir les premiers épisodes en exclusivité, ça vaut le détour…

5. BANSHEE (le 11 Janvier)
banshee-lucas-968x431

La nouvelle série produite par Alan Ball pour Cinemax (une chaîne réservée généralement aux rediffs de films – et films érotiques – mais aussi de séries étrangères – Hunted cette année notamment) créée par le duo David Schickler-Jonathan Tropper, a déjà deux épisodes au compteur à l’heure où j’écris ces lignes (pour me faire pardonner d’avoir oublié qu’Alan Ball n’est pas responsable que de True Blood, mais aussi de Six Feet Under) et ça s’annonce très bien ma foi. On retrouve l’aspect graphique et le langage grossier de la série de HBO, plus un côté bande-dessinée qui, s’il prend quelques latitudes avec la vraisemblance et flirte gentiment avec une certaine pose, la prémisse, la réalisation et les personnages, relevés par un casting solide composé de Frankie Faison, Milena Ilicevic et Ulrich Thomsen, et d’Anthony Starr dans le rôle d’un ex-détenu se faisant passer pour le shériff d’une petite ville de Pennsylvanie (nommée je vous le donne en mille, Banshee) font espérer que la série tiendra plus de deux saisons avant de se craquer. Bon, en vérité, l’histoire elle-même est peut-être amenée à ne pas aller au delà de deux saisons, mais elle n’aura pas à en rougir, contrairement -c’est là où je voulais en venir- à l’infecte True Blood.

4. SUITS (le 17 Janvier)
suits-cast

Il est facile d’oublier que Suits reprend en Janvier, tant la série légale de USA a tout du guilty pleasure estival, avec ses intrigues légères mais relevées, son duo de protagonistes et sa galerie de personnages secondaires aussi riches qu’attachants, et une ambiance à l’image de son générique entêtant et stylé. Une version light de mad men et de the practice en somme. Et si la première saison a su retenir l’attention, elle a aussi montré de quoi elle était capable passé le temps d’exposition, et les dix épisodes qui composaient la seconde, maintenant une tension de ouf jusqu’à la dernière minute, ont prouvé que Suits peut désormais se frotter aux gros dramas des network et du câble, tout bonnement parce que ce n’est plus juste un pêché mignon, c’est de la très bonne télévision. Continue reading Les 7 Séries A Regarder En Janvier [EDIT]

10 Séries Pour Patienter Cet Été

Si vous avez le temps, entre l’Euro en Ukraine et en Pologne, les Jeux Olympiques à Londres (si ces feignasses arrivent à terminer les travaux), et votre addiction malavisée à True Blood, voici quelques suggestions choisies par mes soins parmi la grosse vingtaine de séries et d’émissions proposée par les networks cet été. Continue reading 10 Séries Pour Patienter Cet Été