The Grand Budapest Hotel – Trailer

Voici un nouveau trailer pour The Grand Budapest Hotel. L’histoire se passe dans la Hongrie du début du 20e siècle, dans l’hôtel éponyme, où un concierge légendaire (Ralph Fiennes) sert de mentor à un jeune groom (Tony Revolori). Comme le poster diffusé hier sur les Internets, cette bande-annonce présente l’importante distribution.

grand-budapest-hotel-poster

The Grand Budapest Hotel – Trailer

Si vous pensiez que Wes Anderson ne pouvait pas faire plus wesandersonesque que Moonrise Kingdom, la bande-annonce de The Grand Budapest Hotel semble vouloir prouver le contraire. La touche de fantaisie de The Royal Tenenbaums n’annulait en rien la force de ses personnages ou de l’histoire, j’ai bien peur qu’elle n’ait depuis dégénéré en un caprice complaisant qui tournerait presque à l’auto-parodie. Moonrise Kingdom, quoique moins bon (forcément) que Rushmore (mon préféré) ou encore La Vie Aquatique, restait quand même un excellent film, avec comme d’hab’, une galerie de personnages servie par des acteurs monstrueux – dont je regrette simplement qu’ils ne soient plus, et ce, incidemment, depuis Fantastic Mr Fox, que des cartoons. On ne boudera pas notre plaisir tout de même. Continue reading The Grand Budapest Hotel – Trailer

Les Films Qu’il Vous Reste à Voir en 2009

16/09

District 9 de Neill Blomkamp, avec Sharlto Copley

Vodpod videos no longer available.

23/09

The Hurt Locker (Démineurs) de Kathryn Bigelow, avec Jeremy Renner

Vodpod videos no longer available.

30/09

(500) Days Of Summer (500 Jours Ensemble) de Mark Webb, avec Joseph Gordon-Levitt et Zooey Deschanel

The Informant ! de Steven Soderbergh, avec Matt Damon et Scott Bakula

Vodpod videos no longer available.

21/10

Das Weisse Band (Le Ruban Blanc) de Michael Haneke, avec Christian Friedel

Vodpod videos no longer available.

Mic Macs À Tire-Larigot de Jean-Pierre Jeunet, avec Dany Boon et Jean-Pierre Marielle

Vodpod videos no longer available.

Away We Go de Sam Mendes, avec John Krasinski et Maya Rudolph

Vodpod videos no longer available.

Lucky Luke et Cineman sortent en même temps, après tout si vous préferez aller voir ça plutôt que la palme d’or, la merveille de Mendes ou même le nouveau Jeunet, libres à vous.

11/11

The Imaginarium Of Doctor Parnassus (L’Imaginarium du Docteur Parnassus) de Terry Gilliam, avec Christopher Plummer, Heath Ledger et Johnny Depp

2012 de Roland Emmerich, avec John Cusack et Danny Glover

18/11

Zombieland (Bienvenue à Zombieland) de Ruben Fleisher, avec Woody Harrelson et Jesse Eisenberg

25/11

Le Vilain de Albert Dupontel, avec Albert Dupontel et Catherine Frot

2/12

The Road (La Route) de John Hillcoat, avec Viggo Mortensen et Charlize Theron

Vodpod videos no longer available.

The Limits Of Control de Jim Jarmush, avec Isaac de Bankolé et Bill Murray

Vodpod videos no longer available.

16/12

Avatar de James Cameron, avec Sam Worthington et Michelle Rodriguez

Where The Wild Things Are (Max Et Les Maximonstres) de Spike Jonze avec les voix de James Gandolfini et Forrest Whitaker

23/12

Fantastic Mr. Fox (Fantastique Maître Renard) de Wes Anderson, avec les voix de George Clooney et Bill Murray

[Rec] 2 de Jaume Balaguero et Paco Plaza, avec Manuela Velasco

Vodpod videos no longer available.

Fantastic Mr Fox – Featurette

J’espère que George Clooney acceptera mes excuses après mes propos diffamatoires concernant ses performances de doubleur pour le film de Wes Anderson en animation image par image, Fantastique Maître Renard, car voici la preuve que Clooney & cie donnent bel et bien de leur personne, mais il faut avouer que c’est plutôt surprenant.

Fantastic Mr. Fox – Trailer

Voici donc la bande-annonce de Fantastic Mr. Fox, et à première vue, ça a vraiment le look old-school escompté, c’est-à-dire un mix entre Oui-Oui et The Life Aquatic with Steve Zissou. Les dialogues ont l’air une fois de plus bien barrés, et l’aventure, complètement déjantée.

On reconnait les voix. Entendre Schwartzman (“Because I’m little!”), Murray (“Demolition expert!”), Streep et surtout Clooney balancer leurs lignes, c’est carrément énorme.

Mais c’est là qu’à mon avis peut se situer le problème, si on peut appeler ça un problème. Dans le cas de George Clooney, précisément parce que sa voix est reconnaissable, comme le dit Dustin Rowles : “On l’imagine dans un cabine d’enregistrement avec un martini dans la main et deux mannequins à ses cotés” plutôt que de se concentrer sur son avatar renardesque.

Notez, moi la scène entre Jason Shwartzman et Adrien Brody est bien fendarde, justement à cause de sa voix fluette et léthargique : “I don’t have a bandit hat but I might have had a tube sock”. Enorme.

Vodpod videos no longer available.