Le Roi Lion Vertigoé

Press Play organisait un concours basé sur l’idée de The Artist de placer le “Scène d’Amour” de Hermann sur à peu près n’importe quoi, pourvu que ça marche. Brandon Nowalk a donc eu l’idée de le synchroniser avec l’ouverture du Roi Lion, en laissant simplement la musique s’installer sur les images, sans remonter ou remixer quoique ce soi, et le résultat, qui bien sur ne marche pas aussi bien que le thème original, trouve tout de même d’heureuses résonances de structures (notamment sur la fin, quand Rafiki porte Simba sur le rocher). Mais qui mieux que l’auteur pour en parler :

Thankfully, it’s not a perfect overlap, but the video emphasizes certain parts of the score and vice versa in a playful give-and-take. The opening watercolors take on a concerned tone, the sun reflection and the rack focus become eerie omens, and the whole ritual on Pride Rock recalls Marie Antoinette, weighted with national burden, more than carefree baby Simba. I tried it again timing the big climax of the track with the end of the clip so that they fade out together, but it wasn’t nearly as convincing.

The Lion King Vertigoed from Brandon Nowalk on Vimeo.

Continue reading Le Roi Lion Vertigoé